Trufficulture

Mycea propose des analyses visant à répondre aux questions que se pose un trufficulteur tout au long de la vie d’une truffière : mon terrain est-il approprié ? Mes plants sont-ils bien mycorhizés ? Le mycélium se développe-t-il dans le sol ? Les parents complémentaires (Mating-type) pour la fructification sont-ils présents ?

Trufficulture

Mycea propose des analyses visant à répondre aux questions que se pose un trufficulteur tout au long de la vie d’une truffière : mon terrain est-il approprié ? Mes plants sont-ils bien mycorhizés ? Le mycélium se développe-t-il dans le sol ? Les parents complémentaires (Mating-type) pour la fructification sont-ils présents ?

;

Les analyses

Ces analyses portent donc aussi bien sur les spores, les mycorhizes, le mycélium du sol que sur les plants mycorhizés. Les méthodes de biologie moléculaire permettent d’identifier les différentes espèces de Tuber.

Mycorhizes dans truffières

Rechercher ou valider la présence de mycorhizes de Tuber sur les racines d’arbres en plantation. Identifier l’espèce de truffe présente sur le système racinaire de l’arbre.
Vérifier la présence des deux parents complémentaires ou forme mycorhizienne (Mating-Type, Licence exploitation du brevet avec INRAe) dans la truffière.

Plant mycorhizé

Qualité de la mycorhization contrôlée. Vérifier
la présence de mycorhizes de Tuber sur le jeune système racinaire. Connaître le taux de mycorhization global du plant.

Brûlés

Identifier l’espèce de Tuber présente dans le brûlé. Vérifier la présence des deux parents complémentaires sous forme mycélienne (Mating-Type, Licence exploitation du brevet avec INRAe).

Spores

Savoir s’il existe un inoculum naturel sous forme de spores dans le sol. Identification de l’espèce de cet l’inoculum naturel.

Nos partenaires 

Pour les diagnostics de terrain ou les études de potentialités sur de vastes territoires, Mycea s’associe au bureau d’études Alcina.

Programme R&D

Mycea poursuit son programme de R&D sur les Tuber en collaboration avec l’UMR “Interaction Arbres Micro-organismes” de l’INRA Nancy, plus précisément avec Claude Murat, coordinateur de la recherche en trufficulture au niveau national. Le programme commun avec l’UMR IAM vise notamment à mieux comprendre l’expression des gènes MAT (type sexuel des Tuber) dans les truffières.

Compléter le formulaire afin de télécharger la plaquette des analyses et les méthodes de prélèvements!

2 + 5 =

Info

Pour toute question relative au pôle diagnostic :
+33 4 67 79 47 84 ; diagnostic@mycea.fr

Envoyez vos échantillons :

SAS Mycea
162 rue du Caducée
CS 75095
34197 Montpellier cedex 5

Retrouvez toute notre actualité sur Linkedin